vendredi 12 octobre 2018

Une nuit avec Julio.

Voilà un petit moment que je le voyais passer ici ou là sur le net sans jamais me décider à acheter du tissu pour le faire.

Je veux parler du sympathique pantalon de pyjama nommé Julio et gentiment mis à disposition en téléchargement gratuit sur le site Makemylemonade.

En fouillant dans ma réserve, je suis tombée sur ce coupon oublié, acheté l'année dernière pour 2 € chez Cozen-stop Tissus à Paris. Ce tissu m'avait bien plu sur le moment mais je ne voyais pas à quel patron l'associer et puis ces fleurs ne me plaisaient plus vraiment...

Je ne prenais donc pas trop de risque à en faire un pantalon de pyjama...






Le modèle est bien taillé, les explications sont claires. J'aime beaucoup les liens coulissants sous pattes qui donnent un peu de classe à ce bas.

Cousu cet été en pleine chaleur, je n'avais pas encore eu l'occasion de le porter. Avec le temps qui se rafraichit j'ai enfin pu le tester et finalement, je suis contente de mon Julio. Porté avec un tee shirt blanc, ça le fait. Pour celles qui voudraient un pyjama complet, le tuto de la veste est aussi proposé sur le site.

Faites de beaux rêves...

Béa

lundi 24 septembre 2018

L'histoire de la petite trousse verte.

L'histoire a commencé lorsque mon papa m'a proposé de récupérer sa trousse d'écolier qui a plus d'un demi siècle...

Évidemment, le temps y a laissé son empreinte avec quelques taches d'encre, un système de fermeture un peu enrayé, un cuir terni... C'est d'ailleurs ce qui en fait aussi tout son charme.



Peu pratique en l'état de trousse compartimentée mon mari l'a tout de suite très bien imaginée en pochette pour y ranger ses papiers et y glisser son portable.

Il aura ensuite suffi d'un dimanche après-midi automnale pour redonner une nouvelle jeunesse à cette petite trousse. Après un bon nettoyage, la consolidation de l'attache, et une couture sur chaque côté, il ne restait plus qu'à la retourner le plus délicatement possible. Et le tour est joué !









Nous sommes très contents d'avoir redonné une nouvelle vie à cette trousse et mon mari est parti ce matin au boulot avec sa nouvelle petite pochette 100% récup. !

A bientôt, Béa

samedi 1 septembre 2018

Jupe portefeuille midi.



La longueur des jupes s'allonge ces derniers temps et cela me rappelle mes 20 ans, à une période où je  portais exclusivement des jupes bien en-dessous du genou !

Voici donc ma version de jupe midi, une jupe portefeuille. Portée avec un top à col plissé réalisé à mes tout débuts en couture, cela donne un style plutôt décontracté parfait pour une reprise que j'avais espérée tout en douceur...

Mais pour la petite histoire,  cette jupe qui a été cousue au début de mes vacances avec les photos prises dans la foulée ne va pas être portée de sitôt... en effet, quelques jours après j'ai eu la mauvaise idée de me casser la jambe et pour l'instant je mise plutôt sur une tenue vestimentaire plus pratique...

Ces deux modèles sont issus du livre Couture simple et chic aux éditions Marabout et ne présentent effectivement pas de difficultés particulières (pas de zip invisible à poser sur la jupe! ). Il faut juste être assez minutieux pour la réalisation des nombreux plis.

J'ai réalisé ce modèle dans un tissu Agnès B déjà utilisé pour mon top Frances. Sa fluidité le rend idéal pour ce genre de jupe même s'il se chiffonne très vite...




















Au passage, je remercie mon grand fils qui s'est prêté au jeu des photos car mon photographe habituel n'était pas disponible !

A bientôt, Béa

lundi 16 juillet 2018

Méridiennes ou l'appel des vacances...

Ces deux méridiennes avaient franchement besoin de se faire une petite beauté !
Il fallait juste trouver le tissu qui me convenait. Je ne voulais pas des traditionnelles rayures 
et le tissu uni était un peu trop sage à mon goût.



J'ai donc parcouru les quelques magasins de tissus proches de chez moi qui ne proposaient que des rayures et de l'uni, rien d'autre !

Contre les conseils de la vendeuse, j'ai donc opté pour une tissu d'ameublement traditionnel sans traitement contre les UV et à la solidité bien moindre qu'une toile spéciale extérieure. 
Au moins je suis prévenue !



Cela durera le temps que ça durera et j'aurai une bonne excuse pour changer d'imprimé !


~ tissu d'ameublement chez Mondial Tissus ~ 

Je sens que cette méridienne m'appelle... Bonnes vacances !
Béa

dimanche 8 juillet 2018

Top Frances de Fibre Mood.


J'ai découvert le top Frances sur le site de Bee Made et j'ai tout de suite été séduite 
par ce haut oversize qui a beaucoup de charme !

Je l'ai réalisé en taille S dans un tissu lin et coton de chez Agnès B. Ce top est assez simple et rapide à réaliser pour un rendu dont je ne suis pas déçue. Les manches resserrées par un élastique et l'encolure décolletée dans le dos lui confèrent beaucoup de féminité et d'allure.

C'est mon petit chouchou du moment !





Quelques détails qui font toute la différence pour ce top oversize...


Ah ! Dernière chose. Ce patron proposé sur ce nouveau site est en téléchargement gratuit,
il suffit de s'inscrire. Les explications sont mêmes proposées en français !
 
Alors, vous n'avez plus d'excuses !






A bientôt, Béa

samedi 30 juin 2018

Au fil de l'eau...de rose

Comme j'ai la chance d'avoir un jardin fleuri de roses parfumées et non traitées chimiquement, 
je me lance chaque printemps dans la confection d'eau de rose, 
souveraine pour le teint et à la senteur délicate.





L'eau de rose maison se réalise par infusion. C'est un procédé très simple à la portée de tous. On trouve beaucoup de recettes sur le net, celle que j'ai choisie se trouve .





Avec cette eau de rose, je participe au défi du chat ***
 
 "Au fil de l'eau...de roses"



A bientôt, Béa

mercredi 30 mai 2018

Miss Calypso en soie.

Des lustres après tout le monde, j'ai choisi ce modèle de top à pinces qui se donne un air classique et sage pour couper dans mon petit morceau de tissu en soie signé Agnès B.











J'ai conservé l'encolure bateau et l'ouverture en V dans le dos fermée par un petit nœud, par contre j'ai supprimé la doublure apparente dans le bas ( j'ai arrêté ma doublure sous les pinces poitrine).





Rien à dire pour ce patron, tout coïncide à merveille ! Seule difficulté rencontrée, c'est la première fois que je cousais de la soie et c'est vraiment un tissu extrêmement fuyant qui demande de beaucoup épingler...mais ce top est tellement agréable à porter que le jeu en valait la chandelle.



Ce petit haut nous est gentiment offert en téléchargement libre par Gasparine, et il y a même une version robe, alors si vous ne l'avez pas encore dans votre garde-robe, n'hésitez pas !

A bientôt, Béa.